Banniere  
 
  hdp  
   
 
 
Flux RSS
 
 
 
FR Action et réaction Le 7 Juin 2019 à 18:08
Par Happexamendios
Depuis : http://terminus.romhack.net/
Après la belle première niouze de Pinky de la semaine dernière, on ne perd pas le rythme et on enchaîne avec pas moins de quatre jeux et un tuto pour s'occuper ce week-end de Pentecôte...

Au programme de cette chronique ; action, réflexion et mental d'acier !

Tout le monde ou presque connait la série des ChessMaster. Saga de jeux d'échecs parus sur tous les supports ou presque, les ChessMaster sont connus pour leurs nombreux modes de jeu et leur moteur qui a battu le champion Larry Christiansen en 2002.

ScreenScreen

Loki nous offre la traduction de la version Nes qui bénéficie de graphismes sommaires (sauf qu ce n'est qu'un jeu d'échecs, donc on s'en tambourine le fondement avec un râteau à feuilles), mais la palanquée d'options relève largement le niveau : mode solo, contre un autre humain ou CPU vs CPU, annulation des derniers coups à volonté, définition des positions de départ... Vous l'aurez compris ; il ne manque rien à ce soft si ce n'est vous devant l'écran !


Se faire des noeuds au cerveau c'est rigolo ; mais foncer pied au plancher sans réfléchir, c'est pas mal non plus !
Que diriez-vous de faire quelques tours de circuits au volant de bolides à lévitation magnétiques aux quatre coins de la galaxie ?
Montez donc dans le cockpit du Blue Falcon II pour Maximum Velocity, le troisième épisode de la franchise F-Zero sorti sur Game Boy Advance en 2001.

ScreenScreen

Reprenant l'effet Mode 7 cher à la Super Nintendo, le principal intérêt de cet opus (hormis de nouveaux véhicules et de nouveaux circuits) est qu'il est possible de pourrir un copain grâce au câble Link (avec une seule cartouche, en plus !!) et qu'il y a plusieurs engins cachés à débloquer.



Vous avez terminé premier dans tous les championnats ? Vous avez achevé le mode "Master" sans les mains ?
Si Maximum Velocity est trop facile pour vous, alors Kazan a LE jeu qui va vous donner du fil à retordre.

Habituellement, quand on dit "SNK", on pense tout de suite à la Neo Geo, la Rolls des consoles qui a fait (et fait encore) rêver bien du monde (et moi le premier) : des shmups dantesques, des jeux de baston cultissimes, des plateformes épiques, des effets graphiques à faire pâlir bien des consoles récentes... Bref, SNK, c'était du grandiose ! Le sublime du loisir vidéoludique...

Ce qu'on sait moins, c'est que SNK a aussi commis d'immondes vomissures à peine dignes de finir dans un caniveau ! Et c'est bien de ça dont il s'agit ici car Ikari Warriors 2 a rendu fous bon nombre de joueurs, et certains bavent encore sur leur camisole dans des asiles sordides.

ScreenScreen

La série des Ikari Warriors est réputée pour sa difficulté et leur maniabilité effroyables, mais ce deuxième épisode doit être le pire de tous. Hésitant sans cesse entre "très moche" et "parfaitement hideux" et utilisant des voix digitalisées à faire passer Jul pour un chanteur lyrique ; le soft va vous souiller jusque dans les tréfonds de votre âme.

Et si je rajoute que vous n'avez qu'une vie pour tout le jeu, qu'il n'y a aucun continue et que la jouabilité parfaitement exécrable vous incitera à passer la cartouche dans le mixeur familial, je suis certain que vous allez maudire Kazan de vous avoir fait découvrir cette horreur pour les 300 prochains siècles.


Finissons plus tranquillement avec Ganbare Goemon 2...
Ce jeu d'action vous propose de sauver le Japon de vilains hommes-lapins qui ont décidé d'occidentaliser le pays du soleil levant. On se demande si les scénaristes n'ont pas un peu abusé du saké.

Toujours est-il que cet épisode intègre une map à la Super Mario World permettant de rejouer les niveaux et trouver des routes cachées. Jouable à 2, Ganbare Goemon 2 vous laisse le choix entre trois héros aux styles bien différents : Ebisumaru est lent mais costaud alors que Goemon est plus équilibré, et Sasuke est rapide et agile, mais aussi le plus faible de tous.

ScreenScreen

Durant votre progression, vous visiterez des villes où vous pourrez acheter de l'équipement et de la nourriture, vous reposer dans les auberges ou participer à des mini jeux aussi nombreux que variés.

Bourré de clins d'oeil et d'idées marrantes, ce jeu vous fera croiser Simon Belmont ou Dracula et affronter des boss dans des duels de mechas à la première personne. Vous l'aurez compris ; on est dans du Konami pur jus, et il faut au moins ça pour retrouver le sourire après la purge qu'était Ikari Warriors 2.

Restons dans les Goemon avec le tout nouveau tutoriel de l'ami FlashPV. En effet, le Hussein Bolt de la traduction s'est servi de Ganbare Goemon pour illustrer un qu'il a écrit afin d'expliquer dans le détail comment utiliser Atlas et Cartographer, des outils d'extraction et d'insertion de textes...


Sur ce, bonne soirée tout le monde et à bientôt pour de nouvelles aventures traductionnelles...

Commentaires (6)

Flashpv - le 7 Juin 2019 à 21:11
Merci pour la news, un précision cependant: mon tuto se base sur le 1er Goemon dont j'ai sorti un patch final pour l'occasion.
Happexamendios - le 8 Juin 2019 à 07:29
oups, je corrige ça tout de suite, désolé...
Loki - le 8 Juin 2019 à 17:02
Merci pour cette news Happex.
Happexamendios - le 9 Juin 2019 à 11:39
pour une fois, j'étais dans les temps :p
Killy - le 9 Juin 2019 à 12:04
Merci pour les patchs :)
ota1967 - le 10 Juin 2019 à 14:40
Merci pour tous ces patchs et surtout merci à tous les auteurs :)

Poster un commentaire

• Pseudo : (Vous pouvez vous connecter pour ne plus avoir à préciser cette info)
• Message :
• Test anti-bot :

 
 
   
   
   
 
News : Action et réaction - TRAF v8