Banniere  
 
  hdp  
   
 
 
Flux RSS
XHTML 1.0 Transitional valide
 CSS niveau 3 valide
 
 
 
News rapides
FR 03/07/2018 (19:43) : Petite mise à jour Atelier Iris par Happexamendios (0 commentaire(s))
FR 04/06/2018 (19:27) : Patcheurs Atelier Iris & Mana Khemia par Happexamendios (0 commentaire(s))
FR 23/03/2018 (09:14) : Màj : Chrono Trigger par Happexamendios (2 commentaire(s))
FR C'est les vacances ! Le 6 Juillet 2018 à 09:12
Pendant que certains vont prendre leurs voitures pour se diriger des lieux de villégiature pleins de soleil, de gosses braillards et de touristes rougis par le soleil ; d'autres continueront à se diriger vers leurs petits bureaux tout tranquilles et climatisés...

A ces derniers, je propose de profiter du fait que le patron est parti pour un mois pour se dégourdir les pouces avec les dernières productions de Terminus Traduction.

Puisque c'est les vacances, quoi de mieux que d'aller visiter une île ?
Mais pas Tahiti, les Seychelles ou autres Maldives, non non non ! Là, je parle de THE île : ni plus ni moins qu'Isla Nublar, au large du Costa Rica !

Inutile de résumer le scénario de Jurassic Park, , tout le monde ayant déjà vu le film au moins une centaine de fois (sans compter les multiples adaptations vidéo-ludiques).

ScreenScreen

Dans cette version Game Gear, le gameplay se décompose en deux phases distinctes : une phase dans la célèbre Jeep Wrangler du parc et une phase d'action à pieds.

Le jeu est plutôt bien fichu et devrait constituer un bon échauffement pour... [Roulements de tambour] ...Jurassic Park 2 - Le monde perdu !

Et oui, FlashPV l'infatigable ne s'est pas arrêté en si bon chemin, et a également traduit le second opus paru en 1997 sur la portable de Sega.

A l'inverse du premier jeu, cet épisode est nettement plus simple dans le sens où il n'y a qu'une arme utilisable et que les continues sont infinis.
Le système de jeu a été également revu : des niveaux (plus courts) à parcourir et un boss à éliminer.

ScreenScreen

Alors... Arriverez-vous à survivre aux dangers de l'île ?

Vous en voulez encore, n'est-ce pas ?
Allez, parce que c'est vous je vous remets un petit supplément d'action.

Pour cela, direction notre bonne vieille planète Terre mais dans le futur, en 2081 pour être précis.
Devinez ce qui se passe ? Et oui, la planète est sous le joug d'extraterrestres particulièrement belliqueux !
Et devinez qui est désigné pour sauver le monde ? Et re-oui, encore vous !!

Mais pour ce faire, le fier guerrier que vous êtes a eu une chouette idée : revenir en l'an 1999 pour arrêter l'invasion avant qu'elle ne signe la fin de l'espèce humaine (ça me rappelle une série de films, ça...).

Bio Senshi Dan est un jeu d'action-aventure sorti sur Nes en 1987, mais qui n'a pas eu les honneurs de sortir officiellement au-delà du Japon. La version américaine ayant été annulée, bien qu'elle ait été finalisée.

ScreenScreen

Sorte de métroid-like sympathique, ce jeu comporte un élément assez fun ; à savoir que la barre de vie de la reine (le boss de fin) augmente au fur et à mesure que vous passez du temps dans les niveaux. En clair : plus vous rushez le jeu, et moins elle aura de vie (mais vous n'aurez pas tous les bonus), ou vous récoltez tous les items pour être plus puissant, mais la reine sera plus dure à vaincre...

Le dernier patch est en fait une mise à jour de Koryu no mimi
Le correctif apporte une amélioration notable du code de la fonte, ce qui réduit drastiquement les ralentissements en jeu.

ScreenScreen


Pour en savoir plus sur ce beat'em all sympathique (et surtout par flemme de réécrire quelque chose dessus :p), je vous invite à jeter un œil à la niouze du 18 février dernier qui devrait se trouver un peu plus bas.

FR Ca va être ta fête, môman... Le 27 Mai 2018 à 09:53
Qui dit fête des mères, dit généralement ça :

Pour ta fête, môman, j'ai écrit une polésie* à l'école...

J'y vais...
"Chère maman, tu es la plus belle des mamans...
Même si j'écoute pas tout ce que tu dis,
je sais que j'dois pu faire pipi au lit.
Et même si tu m'cries d'ssus
ou que tu m'colles une claque au cul
pasque j'ai mis le feu au chien;
je sais qu'tout ça c'est pour mon bien...
Merci... Maman
"

C'est bon, j'peux aller jouer ?

C'est bien beau tout ça, mais aujourd'hui on n'est pas là que pour s'extasier devant les cendriers en pâte à sel ou les vides-poches en pot de yaourt de nos p'tits frères et sœurs.
Nous, on a passé l'âge de faire la danse du soleil ou de chanter des comptines, et c'est pour ça qu'on va aller torgnoler du gredin le temps que maman verse sa larmichette enamourée en levant sa flûte de champagne.

Direction l'ordi et lançons nos émulateurs pour les trois dernières créations de Terminus Traduction.

Ho maman, si tu savais...
...Tout le mal que j'peux causer

C'est ainsi qu'on pourrait résumer Bangai Rentou Hen, un jeu de la série des Kunio Kun dont on a déjà eu l'occasion de parler précédemment.

ScreenScreen

Plus connu par chez nous sous le nom de Double Dragon II, cette version propose des personnages nettement plus manga et expressifs que l'opus occidental et on n'y trouvera pas les célèbres frères Lee, mais toujours autant de mornifles et de coups de tatanes.

Bien que l'animation lambine un tantinet par moment, le jeu reste cependant fun à parcourir.


Allo maman, bobo...

Après s'être bien échauffé les muscles sur Bangai Rentou Hen, on va continuer sur notre lancée avec Fighting Road, sorti en 1988 et programmé par la célèbre Toei, très connue pour toute sa gamme de Sentai qui rappelleront des souvenirs aux plus vieux d'entre nous.

ScreenScreen

Dans ce jeu, vous devez suivre un chemin longeant une rivière tout en éliminant des adversaires de plus en plus puissants afin de retrouver votre frère jumeau disparu.
Certes, le scénario est aussi développé que le neurone d'un participant des anges de la téléréalité; mais si je vous dis qu'il est possible de balancer des boules de feu, ça change tout, hein ?

Dommage qu'il ne propose qu'un mode solo...

Si maman, si...
...j'arrêtais de mélanger tout et n'importe quoi...

On parlait de Sentai à l'instant, il sera donc facile de faire la transition avec SD The great battle.

Mélange de plates-formes et de shoot'em up, ce jeu est l'un des premiers de la licence des "Compati Heroes Series, regroupant les univers de Kamen Rider, Gundam et Ultraman. SD The great battle est un jeu d'action tiré de ce multivers façon Super Deformed, ainsi que le nom l'indique.

ScreenScreen

En tant que joueur, vous croiserez la route de certains ennemis des différentes séries et vous pourrez les recruter (si vous arrivez à les vaincre) afin de découvrir le fin mot de la disparition du système de gestion climatique...


Sur ce, je vous laisse ; c'est l'heure du gâteau !


*Spéciale dédicace à Pierre Desproges ainsi qu'à toutes les mamans du monde, sans qui on serait pas là à tortiller des mimines sur nos manettes
Spéciale dédicace ++ à toutes les nouvelles mamans qui permettent la perpétuation de l'espèce, hein p'tiote ;)
FR Et crac ! Un bourre pif ! Le 27 Avril 2018 à 07:50
Et ben voilà, il a recommencé !
J'ai scruté tous les jours avec inquiétude le site de Terminus Traduction, inquiet de voir une nouvelle fournée de patches, et ben paf ! ça n'a pas loupé, FlashPV en a publié 3 dans la nuit.

Mais cette fois, j'étais prêt ! Cela fait des semaines que je ne bosse plus et que je ne dors plus, dans la crainte d'être en retard avec l'actualité. C'est qu'on me la fait plus, à moi ! Nan mais...

J'ai même programmé un générateur de niouze exprès pour Terminus.
Alors on clique sur le bouton et... GO !

Jeux ; nouveaux Nes !! Megadrive et Nes.
ACtion,,,, Boum bOUm Pan PAN
FLAshPV
SympAS graPHIsmes
[InsertCapturesEcrans]
Vampire baston
Terminus a créé sur patch consoles


Mouais.. Bon, je vais revoir mon code et on va tout refaire à l'ancienne, ça sera plus simple.

Comme je le disais, FlashPV et Kazan ont travaillé ensemble pour nous proposer 3 patches pour nos émulateurs favoris.


Kid Dracula, sorti sur Nes en 1990 est un jeu qui vaut son pesant de cacahuètes.
Dérivé de la série des "Castlevania", vous incarnez ici non pas un descendant de la famille Belmont, mais ni plus ni moins qu'Alucard, un jeune vampire qui s'est auto proclamé "Roi démon".

ScreenScreen

Réveillé après un long sommeil, notre héros se voit défié par Galamoth, le démon qu'on croise déjà dans "Castlevania Symphony of the night". Ni une ni deux, Kid enfile sa cape et s'en va montrer à ce vil faquin qui est le vrai patron.

Nettement plus léger et kawaï dans son ambiance que les Castlevania, Kid Dracula est un bon jeu à la Konami ; graphismes soignés, maniabilité précise et efficace et des musiques qui font muter du slop ; bref ce n'est que du bonheur entre deux tranches de paradis !

Cette suite de Kid Dracula sur Game Boy est tout simplement un jeu à ne pas louper...


Il est temps d'éveiller notre dragon intérieur avec Kung Fu 2. Ce jeu, qui n'a rien à voir avec la sagesse des moines shaolin, vous propose d'éradiquer carrément le trafic de drogue à grands coups de savates.

Johnny Thomas a vu sa famille décimée par la drogue et devient un agent infiltré au sein du cartel. Il va devoir parcourir 6 niveaux et vaincre autant de boss afin de rendre à la ville son calme et sa sérénité.

ScreenScreen

Heureusement pour notre agent, il bénéficie de quelques coups spéciaux qui lui permettront de se défaire de tous ces salopards de dealers.

Connu sous le nom de "Spartan X 2", cette suite de "Kung Fu" a longtemps été considérée comme une Arlésienne du jeu vidéo. La cartouche a fini par sortir mais n'a jamais quitté les frontières du Japon.


Continuons dans la douceur et la délicatesse avec Rolling Thunder 3, qui n'est pas, comme on pourrait légitimement le penser la suite des épisodes 1 et 2...

On oublie les agents secrets Albatross et Leila des précédents volets ; voici Jay, le dernier rempart contre les méchants-tout-pas-beaux qu infestent les 10 niveaux du jeu. Ici la subtilité est de mise : on sélectionne son arme parmi l'arsenal disponible (crache flammes, lance roquettes, fusils d'assaut divers et variés...) et on part exploser la tronche à tout ce qui bouge.

ScreenScreen

Attention toutefois ; une arme utilisée dans une zone ne sera plus disponible pour les autres. Il faut donc bien penser à adapter son arme par rapport au niveau. C'est rigolo d'éliminer du sbire à grands coups de roquettes, mais beaucoup moins de se retrouver avec le petit pistolet de base en face du boss de service !

Alternant séquences à pieds et phases en véhicules, ce jeu offre d'énormes avancées par rapport aux opus précédents. Bien qu'il ne permette plus de s'amuser à 2, Rolling Thunder 3 n'en est pas moins un des meilleurs jeux de la Megadrive.
FR Traffington post Le 29 Mars 2018 à 09:47
Mesdames, mesdemoiselles, messieurs... Bonjour!

Ici Fred Dajence, qui vous parle en direct du tout nouveau plateau du journal de la TRAF.

Commençons avec l'évasion spectaculaire du Prince noir, ce matin...

Un orage violent à fait sauter les plombs de sa prison et le Prince noir a pu échapper à la vigilance de ses gardiens.
Revanchard, il a décidé de crier sa haine au monde et de l'asservir...

Des indices trouvés sur les lieux laissent à penser que Kazan serait encore derrière cette triste affaire.

ScreenScreen

La réaction du gouvernement ne s'est pas faite attendre et quatre héros ont été mandés ; Little Samson, Kikira le dragon, Gamm le golem et K.O la souris.

Ces fiers porteurs des ceintures magiques devront travailler de concert pour atteindre le repaire du prince noir et sauver le pays dans un jeu aux superbes graphismes colorés. Des environnements détaillés et des animations travaillées font de Little Samson un petit bijou enrichi de musiques des plus plaisantes.

La possibilité d'alterner les personnages permettra à nos héros de mettre à profit leurs aptitudes spécifiques dans la vingtaine de niveaux qui composent cette petite merveille de jeu d'action inspirée de Megaman.

Notre reporter nous informe qu'il existe deux fins possibles à cette histoire, selon que l'on finit le jeu en mode normal ou difficile.


Sans transition, passons aux nouvelles internationales...

La célèbre franchise de RPG japonais Megami Tensei s'était bien vendue et a incité les producteurs à créer une branche plus "grand public" ; la trilogie Megami Tensei: Last bible. Le premier volet (connu aussi sous le nom de "Revelation: The dragon slayer" est le seul à avoir eu les honneurs d'une traduction américaine, ce qui a incité FlashPV, le traducteur fou de Terminus Traduction, à s'y atteler.


ScreenScreen

Destiné à un public plus large que la saga Megami Tensei, les épisodes Last Bible proposent quelques changements par rapports aux RPG habituels. Indépendamment des phases traditionnelles de combats en tour par tour et de royaume à sauver, Last bible vous permet de ne pas seulement éventrer les monstres à grands coups d'épée, mais aussi de parler avec eux pour les recruter.

Il va sans dire que la CGMTH, la "Confédération Générale des Monstres Tueurs de Héros" se dresse avec véhémence contre, je cite ; "la position de force abusive d'un petit patron qui exploite d'humbles monstres travailleurs pour ses besoins personnels". Le syndicat a d'ores et déjà posé un préavis de grêve, et ce pour une durée illimitée. Autant dire que les combats qui attendent Ei et ses héros seront longs et difficiles...



Terminons cette édition avec notre page "Loisirs".

ScreenScreen

Je reçois Raoul Pièreki, le célèbre joueur international de Mah-jong.
Bonjour Raoul, et merci d'être venu sur ce plateau pour nous parler de votre victoire exceptionnelle aux internationaux de Shanghai.
- Merci de me recevoir, c'est pas si souvent qu'on parle de mon sport.
- C'est un plaisir... Le mah-jong est un jeu un peu...
- Un sport. C'est un sport, pas un jeu !
- Si vous le dites. Bref ! Parlez-nous un peu du mah-jong. Comment en êtes-vous arrivé à gagner les internationaux de Shanghai ? Racontez-nous votre histoire.
- Une histoire ? Heu... Alors c'est Toto qui va à la pharmacie pour acheter des...
- Non non ! Je parlais de VOTRE histoire.
- Haaaa. Ben, alors au début, il n'y avait rien, puis vint la terre, l'homme et le mah-jong. Voilà...
- Heu.. Une bien belle histoire que voici. Mais en quoi ça consiste exactement ?
- Et bien vous avez un plateau de jeu rempli de petites tuiles. Il faut les enlever par paires afin de vider tout le plateau. C'est un jeu très ancien qui a été adapté sur de nombreux supports, mais moi j'évolue en catégorie "Master System", c'est la plus jouissive. Graphismes lisibles, jeu addictif... Et y a même un dragon !
- Effectivement, c'est la classe assurée. Merci d'être venu nous présenter votre hobby.
Demain je recevrai Paul Tergast, champion olympique de repassage extrême*.

Ce soir, c'est Simone Deuchvo qui vous présentera l'édition du 20 heures.
Tout de suite la météo, le trafic info qui fera le point sur les traditionnels bouchons sur les routes de la Nièvre et le tirage du loto.

Merci à vous d'être si nombreux à nous suivre et à très bientôt.


* Croyez-moi si vous le voulez, mais ça existe ! On en apprend tous les jours avec la TRAF :)
FR Very bad trip Le 10 Mars 2018 à 11:13
J'émergeais gentiment d'une soirée difficile (j'avais fait la bringue jusqu'à... Pfiou! Au moins 21 heures 30 !!) et je m'extasiais devant un superbe reportage sur l'élevage des coquilles Saint-Jacques* quand une notification tomba sur mon ordi.

Vous l'aurez deviné ; un nouveau patch était sorti et j'étais (encore) complètement passé à côté...

Puisqu'on parle picole, restons dans le thème avec le jeu du jour. Corrigo nous offre la traduction de Conker's bad fur day, un soft qui est tout sauf pour les ch'tits n'enfants qui sont bien sages.

Ouais les gars; ici on tape dans le dur ! On n'est pas des danseuses, nous ! On veut des jeux qui ont des cojones et les aventures de l'écureuil alcoolique sont parfaites pour montrer à bobonne et aux marmots qui est le boss ! On s'est quand même fait tatouer le portrait de Johnny pour montrer sa virilitude au reste du monde, après tout alors autant en profiter...

ScreenScreen

Fini de tergiverser, on enfile notre plus beau gilet en cuir clouté sur notre torse velu musclé à la Kro, on sort un pack de binouze et on se remonte les roubignoles d'un cran car il va falloir assurer. Ce fabuleux jeu d'aventures est en effet un pur concentré de grossièreté, de violence, d'humour pété à la 1664 et d'allusions sexuelles à faire blêmir une mère supérieure.

Notre héros, gentil écureuil pelucheux tente de rentrer chez lui après une soirée par trop arrosée, mais comme le destin est d'une fourberie sans scrupule rien ne se passera comme prévu.

Conker rencontrera (dans le désordre) des ours en peluche nazis, un tas de caca chanteur d'opéra, des aliens et même les développeurs du jeu dans une série de niveaux en 3D à la Mario 64 mais en nettement plus beau.

ScreenScreen

Encensé par la critique pour ses graphismes superbes et ses ombres dynamiques peu courantes à l'époque, Conker's bad fur day souffrira toutefois d'une faible distribution et du peu d'entrain de Nintendo à soutenir un jeu à tendance scatophile. Le prix prohibitif de la cartouche en Europe n'aidera pas à faire connaître cette petite pépite, ce qui est bien dommage car le jeu de Rare est un vrai Melting-pot de genres et propose des casse-têtes, des courses et des défis en pagaille.
Si on ajoute à tout ça un mode 4 joueurs, voilà de quoi hérisser les poils de nos jolis bras musculeux, non ?


Sur ce je vous laisse ; j'ai voulu marquer mon territoire en pissant dans le lavabo, mais j'ai juste réussi à inonder la machine à laver et ma femme est en train de me faire une crise. Je vais p'têt arrêter la binouze et me remettre au jus de tomates, c'est trop risqué de vouloir être un mâle dominant !



* pour info, le "corail" de la coquillage St Jacques, ben c'est sa glande reproductrice...
Vous ne regarderez plus une St Jacques de la même façon, hein ?
FR Police academy Le 18 Février 2018 à 08:58
Je le savais...
Je me doutais que ce jour arriverait à nouveau ; "Il" a recommencé.
Un dossier de plus sur la pile de mon bureau, et cette fois il n'a pas lésiné.
Je sens que le "Serial Tradeur", ainsi que la presse l'appelle, prend de l'assurance. Il n'en est pas à son coup d'essai, mais c'est comme si tous ses crimes passés n'étaient qu'un échauffement, le prélude à un coup d'éclat bien plus spectaculaire...

Mon capitaine pense que cette affaire n'a rien à voir avec les autres, mais mon instinct de détective blanchi par les années m'incite à penser le contraire, malgré de légères différences.

Habituellement, ce traducteur psychopathe torture et dissèque de petits jeux, mais là ; comment dire ? Il s'en est carrément pris à une équipe sportive. Et le rapport d'autopsie est sans équivoque.

L'équipe de foot de Kunio-kun Soccer a été littéralement éviscérée et les blessures ne sont pas jolies-jolies...
Scripts francisés, pointeurs et graphismes retouchés. Le travail accompli est assez conséquent. Comme toujours, il n'a rien laissé au hasard et aucun indice ne permet de remonter sa piste...

Une équipe complète a été massacrée, vous dis-je ! Et même si cette rom Nes n'est pas toute jeune, les personnages n'étaient pas des enfants de chœur. Adeptes de la baston hors et sur le terrain, la team de Kunio Kun était aussi adepte de shoots dans l'ennemi que dans le ballon et c'est un peu ce qui faisait l'intérêt du jeu. En effet, pourquoi s'embêter à dribbler l'adversaire quand on peut le faire sortir du terrain sur un brancard ?

ScreenScreen

Étrangement, le gameplay est particulier. Au lieu de contrôler tous les joueurs de l'équipe en alternance, on ne dirige ici qu'un seul personnage ; les autres étant gérés par la console.

La question que je me posais est "Mais pourquoi une équipe de foot" ?
Qu'avaient-ils bien pu faire pour s'attirer ainsi les foudres du traducteur fou ??

J'avais beau retourner ça dans tous les sens, tenter de trouver un lien avec les autres affaires encore non classées mais dont je savais qu'"IL" était coupable, rien ne venait.


Bien décidé à faire la lumière sur l'affaire, je décidais d'en parler à John, un vieil ami des bérets verts avec qui j'avais fait le coup de feu au Viet nam.

Le pauvre avait bien morflé. Prisonnier de guerre, il a eu quelques démêlées avec la police avant de finir par racheter un troquet où j'aimais boire un whisky en sa compagnie tout en relatant nos anciens faits d'armes.

On en était à ressasser la mission de sauvetage du colonel Trautmann en Afghanistan ; une opération noire où John avait décimé une armée complète de russes surarmés.

Cette mission se déroulait en 1989 sur Megadrive et ça n'avait pas été une partie de plaisir. Au cours de 6 missions aux objectifs divers, John devait libérer des prisonniers, sulfater du soldat le tout sans tomber à coup de munitions.
Heureusement qu'il avait son fidèle couteau pour égorger ses ennemis au corps à corps...

ScreenScreen

C'est à mon huitième whisky ; alors que je demandais à John de me resservir le p'tit frère, qu'il me soumit la clé de l'énigme :
"Les jumeaux et les malheurs ne viennent jamais seuls" me dit-il...
Bon sang mais c'est bien sûr !
C'était pourtant évident !! Mes petites cellules grises se mirent à tournebouler dans ma boîte crânienne et la solution finit par apparaître : le Serial Tradeur n'avait pas pu agir seul !


J'avalais une aspirine pour tenter de contrer une gueule de bois qui s'annonçait mémorable et je fonçais au bureau. Il fallait que je vérifie une théorie.
Il y a quelques temps, une équipe de hockey avait été prise à partie. Une bien sale affaire...

En 1992, sur Nes, une bande de hockeyeurs avait été atrocement francisée, et le lien que je cherchais était là, sous mes yeux depuis tout ce temps ! Une autre équipe sportive avait fait les frais du bistouri de ce grand malade, mais pour autant de légers détails confirmaient la théorie de John.

En effet, la francisation de ces jeux sportifs révélaient bien des choses. D'abord la bande de hockeyeurs faisait partie du même gang que l'équipe de Kunio Kun Soccer ; la série "Nekketsu", qui avait tenté de prendre le contrôle du territoire avec "Crash and his boys".
Dans "Ice Ice Challenge", l'objectif est là aussi d'arriver en haut du podium, et si possible en savatant gaiement l'adversaire. Encore un point commun : la violence du jeu !

ScreenScreen

Quelques super tirs viennent agrémenter les matches, et chaque équipe vaincue vous laisse la possibilité d'endosser sa tenue, modifiant les statistiques de vos joueurs.
Graphismes sympathiques en mode "Super Deformed", gameplay amusant et coups spéciaux sont de la partie pour un jeu fun où chaque point se gagne à la dure ainsi qu'à la force des poings.
Jouable jusqu'à 4, ce jeu offre de bons moments de fun et on ne peut que déplorer l'annulation de sa sortie officielle.

2 jeux différents...
2 sports différents...
2 traducteurs différents, telle était ma conclusion...
A l'instar des Sith, ils étaient 2 ; un maître et un disciple, à moins qu'il ne s'agisse que d'un simple imitateur.

Un seul moyen d'en avoir le cœur net ; je devais aller fouiller les bas fonds de la ville et retrouver un de mes indics.
Natsume Kiroemon, le 45ème boss de la famille Natsume devait sûrement être au courant de quelque chose.
Il me semblait préoccupé et je compris vite pourquoi. Amoureux de Kanako, fille d'un clan rival, cette dernière avait été enlevée pour empêcher leur amour et Kiroemon allait répandre le sang pour récupérer sa dulcinée.
Adapté d'un obscur manga, ce beat'em all va faire parler la poudre. Malgré une animation un peu rigide et une difficulté relative, on prend un certain plaisir à casser du malfrat avec tout ce qui traîne.

ScreenScreen

L'un des intérêts de "Kouryu no mimi", hormis d'être très scénarisé, repose sur l'utilisation de la boucle d'oreille magique de Kiroemon qui accorde puissance, richesse et femmes à son porteur. Une fois la jauge remplie, à vous la puissance ultime.

Une fois le dernier boss vaincu, Kiroemon me lâcha enfin un nom : Kazan.
C'était lui l’exécuteur des basses œuvres, mais je savais qu'il n'était qu'un pion, un subalterne que j'allais devoir arrêter afin de pouvoir mettre la main sur son chef, le véritable criminel et chef d'orchestre de tout ce carnage : FlashPV lui-même.

Tapi dans l'ombre, je sais qu'il n'en a pas encore fini. J'ignore encore quel est son but, mais je pressens qu'il fera encore les gros titres...

Mais qu'il se rassure, je suis sur sa piste et l'étau se resserre. A chacun de ses crimes j'en apprends un peu plus sur lui et je finirai par le serrer, dussé-je y passer des années.

J'ai déjà réservé une cellule à son nom...