Banniere  
 
  hdp  
   
 
 
Flux RSS
 
 
 
News rapides
FR 29/08/2020 (16:38) : Megaman Zero Collection par pinktagada (0 commentaire(s))
FR 04/05/2020 (18:07) : Mother 3 par Happexamendios (1 commentaire(s))
FR 03/05/2020 (12:31) : Pocky & Rocky 2 par Happexamendios (2 commentaire(s))
FR C'est mon choix Le 18 Octobre 2020 à 09:47
- Bonjour à toutes, bonjour à tous...

Aujourd'hui, dans "C'est mon choix", nous allons parler de ceux qui ont voué leur vie à protéger le monde libre contre tous les empêcheurs de faire des choses en rond.

Nous recevons donc Mr X, qui préfère garder l'anonymat pour des raisons évidentes de sécurité...
Mr X, bonjour !

- [Voix maquillée] Bonjour Evelyne.
- Mr X, donc vous avez été plusieurs fois décoré pour vos faits d'armes, vous avez 4 enfants et vous êtes président honoraire de la C.D.B.D.C.D.T.M. Pouvez-vous nous dire de quoi il s'agit ?
- Alors pour les décorations, j'ai repris des vieux pin's que j'ai trafiqués. Pour les enfants, c'est facile ! Vous vous trouvez une femme et y a plein de tutos sur des sites internet pour adultes. Si vous voulez, je peux vous montrer après l'émission...
- Nan, je parlais de la C.D.B.D.C.D.T. Qu'est-ce que c'est au juste ?
- Ha ! Et bien c'est la Confédération Des Botteurs De Culs De Tyrans Moustachus. Suite aux événements qui ont eu lieu dans les années 90 dans le Golfe, mes potes et moi on s'est dit que ça serait bien d'empêcher des méchants mal rasés de sévir de par le monde.

[Applaudissements de la foule]

ScreenScreen

- C'est vrai que Desert Strike était un jeu qui a cartonné en son temps ! Ce qui fait que l'année suivante Ibn Kilbaba a décidé de venger la mort de son papounet chéri. C'est vrai qu'on lui avait mis cher au vieux !
- Du coup, vous remontez dans votre hélico pour une nouvelle séance de tir au méchant.
- Tout à fait Evelyne. Sauf que là on a quitté la chaleur et le sable du Golfe pour la moiteur de la jungle sud américaine.
- Brrr ! Ca devait être infesté de moustiques.
- S'il n'y avait que ça ! C'est surtout que notre cher Kilbaba avait recruté des hordes de sbires armés jusqu'aux canines et qu'il ne nous a pas facilité le travail. Jugez plutôt : dans le désert, on avait quatre petites missions relativement faciles, mais là notre Cher Président -loué soit-il- nous a remis pas moins de neuf objectifs à remplir.
- Oui, mais c'est pour le bien du monde libre !
- C'est ce qu'on se disait... Mais au bout d'un moment à se faire canarder, on commence à déchanter.
- Heureusement que vous n'étiez pas tout seul.
- Ha ça ! Parlons-en ! C'est vrai qu'on m'a refilé la crème de l'élite du copilote ! Y en a pas un qui soit vraiment valable. Soit ils savent tirer et c'est des quiches en maniement du grappin, soit c'est l'inverse ! Du coup on peut se retrouver à tourner en rond au dessus de la caisse de carburant pendant des heures à cause d'un baltringue incapable de se servir de son crochet...

ScreenScreen

- D'après mes fifiches, je vois que votre équipement a été grandement amélioré.
- Ha ben c'est vrai que notre Cher Président -que les grâces lui soient rendues- a mis le paquet côté budget. Déjà, exit l'Apache, vive le Comanche !
- Ce qui me fait dire qu'indien vaut mieux que deux tu l'auras...

[Rires déchaînés de la foule en délire]

- Heu... Certes... Mais on m'a remis aussi les clés d'un aéroglisseur et même d'un F-117 !
- La grande classe.
- C'est sûr que pour emballer de la serveuse libidineuse, ça claque grave. Pour le reste, on n'a pas changé ce qui avait fait le succès de l'opus précédent : des missions enchaînables plus ou moins comme on veut, l'obligation de surveiller sans cesse la jauge de mazout et le stock de munitions. Bref, on reste en terrain connu. Heureusement que les commandes de vol ont gagné un peu en souplesse, car le jeu est monté en difficulté. Mais c'est toujours un tel panard de dézinguer du terroriste à grands coups de missile HellFire !
Haaaa... Y a pas à dire, j'adore l'odeur du napalm au petit matin.

ScreenScreen

- Et bien merci à vous pour ce témoignage édifiant. Demain dans "C'est mon choix", le thème de l'émission sera "Je lis l'avenir dans les couches culottes".

Bonne journée à vous sur Traf3, tout de suite votre série "Derrick contre les lapins garous".
FR Alien que pourra Le 14 Octobre 2020 à 11:19
Je sais ; ça faisait longtemps, mais le contexte étant ce qu'il est, j'avoue avoir bien moins de temps à consacrer à la TRAF depuis quelques mois. J'espère que ça va changer car ça commence à me peser lourdement...

Toujours est-il que les adeptes de la baston et de l'alien belliqueux seront à l'honneur avec les patches de Terminus Traduction sortis en heu... Ben septembre dernier...

Tout le monde connait la mythiquissime série "Dragon Ball Z", je ne vais donc pas m'enquiquiner à vous en faire le résumé. Cependant, comme toutes les séries à succès, cette licence juteuse a été adaptée (et l'est encore) sur tous les supports possibles et imaginables, allant de la figurine aux albums Paninis en passant par les jeux vidéos.

Les conversions Super Nintendo étaient assez bonnes (bien que la VF officielle de "la légende Saïen" soit une vraie catastrophe), et il n'est donc pas étonnant que nos amis chinois ne se soient pas privés de bootlegger cet épisode sur la Nes.

ScreenScreen

Avouons-le tout de suite ; c'est pas tip-top ! Si comme moi vous avez passé des heures à latter votre petit frère sur "DBZ 2", le choc sera aussi violent qu'un Kamehameha en pleine face.
Console 8 Bits oblige, les graphismes de ce Super Butouden 2 ont été revus à la baisse, mais les personnages sont assez détaillés et les décors n'ont pas trop souffert du portage.

Indépendamment du fait qu'il n'y a plus de mode histoire, le gros problème vient surtout de la disparition de la barre d'énergie et de certains coups qui ne partent pas tout à fait comme on le voudrait, mais ça fait toujours plaisir de retrouver nos Saïens préférés...


Tout au long de sa carrière, la Mégadrive s'est fait forte de proposer des jeux plus "adultes" et surtout plus orientés arcade que les p'tits copains de chez Nintendo. C'est ainsi que la bouzine a vu fleurir plus de 70 shmups dont certains font figure de référence ("ThunderForce", "Eliminate Down", "HellFire"...) alors que d'autres n'auraient jamais dû exister (l'indigne "Gunship" ou "Air Diver").

Au milieu de tout ça, évolue un Arrow Flash qui surfe sur la mode des vaisseaux se transformant en mecha. Paru en 1990, le jeu vous propose de blaster de l'alien afin de défendre notre bonne vieille planète bleue. Classique dans son déroulement, vous descendez des centaines de vaisseaux tout en ramassant des p'tits bonus jusqu'au boss de fin de niveau.

ScreenScreen

Clairement, les développeurs ne se sont pas foulés, et cela se ressent dans des niveaux longs, mais vides, mais looooongs... Mais vides ! Peut-être même limite trop longs ! Et surtout il n'y a pas vraiment de rebondissements qui vous fassent sortir de votre torpeur. Les bonus s'accumulent, le vaisseau se change à volonté en robot pour avoir des tirs différents, de temps en temps quelques éléments de décors viennent occuper l'écran... Mais il manque de quoi remplir tout ce vide désespérant. Et ce n'est pas les quelques ennemis au design sans imagination qui relèvent le niveau.

Quelques musiques sympas chatouillent nos oreilles, mais là encore elles finissent par être répétitives. Et franchement, c'est bien dommage ! Il ne manque pas grand chose pour faire de ce jeu une petite pépite car il bénéficie d'une bonne maniabilité et la difficulté n'est pas ce qui se fait de pire pour un shmup.

Bref, encore un jeu qui a loupé sa cible de peu...


Le mecha c'est cool, la baston c'est fun et l'alien est toujours facile à trouver puisque son obsession de base est de venir envahir la Terre. Zettai Muteki Raijin-Oh vous offre un mix de tout ça et vous propose de tataner du streum venu des confins de l'univers dans un jeu de baston à l'ancienne.

Inspiré d'un animé japonais du début des années 90, ce portage Game Boy vous met aux commandes du Raijin-Oh, un robot qui montre le bout de son arme dans d'autres jeux, et notamment dans des épisodes de Super Robot Taisen.

ScreenScreen

J'ai parlé de jeu de baston, mais attention ! Ici il ne sera pas question de combat frénétique à base de quart de tour arrière puis pied fort, mais plutôt de stratégie. Enchaîner les bourre-pifs ne mènera strictement à rien si vous ne passez pas un peu de temps dans le menu afin de sélectionner les armes que vous allez utiliser ou le mecha avec lequel vous allez fusionner.

Déjà que le personnage est aussi raide qu'un contrôleur fiscal en pleine crise hémorroïdaire, autant dire que cette lourdeur supplémentaire n'arrange pas la sauce.

Scénario simpliste, graphismes plutôt moches, jouabilité disons "particulière"... J'avoue humblement que j'ai du mal à trouver un point positif à Zettai Muteki Raijin-Oh...

Ha si! Ca incite presque à refaire une partie de Super Butouden 2 !

A bientôt pour de nouvelles aventures, et en attendant prenez soin de vous *cœur avec les mains*
FR Mission intérim Le 16 Septembre 2020 à 20:20
Bonjour, bonjour, je viens vous inviter... Laissez tout tomber, on va embarqueeeeer !

Dans un pays merveilleux au Japon médiéval mais un tant soit peu loufoque, où on affronte des hommes-lapin. On traverse ainsi plusieurs niveaux avec des missions à remplir et surtout des robots géants. Nous parlons donc du premier patch que nous propose FlashPV, Ganbare Goemon 2

Screen Screen

Question gameplay, il est possible de choisir son personnage parmi 4, avec chacun ses faiblesses et ses atouts. La progression est assez linéaire : missions, villes, boss dans le château.

Screen Screen

Comme pour toutes les niouses que j’écris en ce moment, je n’ai toujours pas joué au jeu, et c’est difficile pour moi d’en parler. Mais je sais qu’il a eu un très grand succès et qu’il est très apprécié par les connaisseurs !

Screen Screen

Le second patch est un casse-briques sur GameGear, Woody Pop, où on incarne Woody, l’esprit d’un arbre qui se bat contre la Machine.

Screen Screen

Le troisième patch à vous proposer ce soir, est Mini Putt sur NES. C’est un jeu de mini golf, qui est loin d’être moche, pour de la NES.

Screen Screen

FR Xeno partout !!! Le 30 Août 2020 à 18:46
Si peu de temps après la sortie de Xenogears par Atelier Traduction, voilà Noug qui nous livre Xenosaga Episode I: Der Wille zur Macht dont le titre veut dire littéralement « la volonté de puissance » et fait référence au concept de Nietzsche.

Screen Screen

Cette histoire intergalactique se déroule dans un futur très lointain, bien après que la race humaine a abandonné la Terre pour partir à la conquête de l’espace. À l’époque, le jeu était perçu comme un véritable bijou : moults mini-jeux, scénario incroyable et palpitant, personnages attachants, graphismes exceptionnels (pour l’époque), musique interprétée par l’Orchestre philharmonique de Londres...

L’épisode I commence la trilogie autour des personnages de l’ingénieure Shion et KOS-MOS, son androïde de combat. L’humanité au bord de l’extinction est brutalement attaquée par une race extraterrestre hostile impitoyable appelée la Gnosis. Elle doit faire face à un destin incertain alors qu’elle découvre les secrets de l’univers à la recherche de la vérité ultime. Au cours de l’histoire, l’Organisation U-TIC tente de dérober l’un des puissants réacteurs Zohar, source d’énergie utilisée par les humains. (Tiens tiens tiens, Zohar, ça vous dit quelque chose ? À moi, oui.)

Xenosaga Episode I: Der Wille zur Macht est le prequel de Xenosaga Episode II: Jenseits von Gut und Bose sorti en 2005.

Screen Screen

Assez atypique avec ses cinématiques à répétition (en tout 7h, dont une de 40 minutes !!!!!) et décors peu variés, Xenosaga épisode 1 dispose comme son grand frère Xenogears d’un background d’une très grande richesse et d’un scénario tentaculaire et loin d’être bateau. Vous savez, le héros qui part sauver le monde gnagnagna...
L’épisode I sert principalement à introduire l’univers et les personnages de Xenosaga. Xenosaga Episode I a débouché sur deux autres épisodes, un remake sur Nintendo DS, une adaptation anime, une adaptation manga, des spin-offs, et plus encore. Afin de comprendre toute l’histoire, il faut jouer aux épisodes II et III (en cours de traduction par Noug).

Screen Screen

Question gameplay, le joueur peut contrôler jusqu’à trois personnages. La progression est assez linéaire et contrairement à Xenogears, les rencontres ne sont pas aléatoires, il faut percuter les ennemis. Le système de combat est assez classique, au tour par tour, avec cependant quelques particularités.


Screen Screen

Quoi qu’il en soit, merci Noug, et bon jeu à tous !
FR Ressortez vos MegaDrive du placard ! Le 29 Août 2020 à 16:42
RGAlucania (Alias Alucard73) et Player Time nous offrent deux traductions françaises sur MegaDrive. La première n’est autre que Désert Strike, un jeu d’action à base de désert et d’hélicoptère se déroulant un an après la guerre du golfe.

Screen Screen

J’avoue, je n’ai pas joué au jeu. En fait, je n’ai pas vraiment le temps et ce n’est pas ma tasse de thé. Par contre, je suis tombée sur cette petite pépite de test rédigée par Shinobi sur le célèbre site de Planète Ému qui vaut son pesant de pétrole brut. En voici un extrait.

Nous sommes en 1992, le monde se remet doucement de la guerre du golfe et du premier titre d'Hélène Rollès...
Et pourtant, personne ne le sait mais un homme aigri, qui n'aime pas Hélène Rollès et veut la voir disparaitre dans les flammes, se prépare à déclencher la troisième guerre mondiale. Pourquoi personne ne le sait ? Parce que vous vous êtes chargé de ça tout seul dans votre hélico évidemment...

Croyez-le ou non mais il fut un temps que les moins de quinze ans ne peuvent pas connaitre : un temps où Electronic Arts ne se contentait pas de jeux médiocres réédités tous les ans... Ouais je sais, ça fait un choc.
La série des Strike est un vestige des ces temps antiques : une série de 5 jeux (le 6ème fut annulé malheureusement) débutée brillament par le célèbre Desert Strike.


Screen Screen

Le second jeu proposé est SplatterHouse 3, un Beat'em all/Horreur édité par Namco. Plusieurs années après Splatterhouse 2, Rick doit à nouveau secourir sa femme et son fils, enlevés par un gros vilain. Autant vous dire que je n’ai pas non plus joué à ce jeu là, honte à moi. Je vous renvoie donc également vers le test de quelqu’un qui lui (ou elle) a pris le temps de le faire. En voici un extrait pour vous pousser à aller lire la suite...

Screen Screen

Il est enfin de retour. Rick Taylor, ainsi que sa bien aimée, Jennifer. Quelques années se sont écoulées depuis le cauchemar vécu par notre ami dans cette maudite maison, par un couple qui s'aime à jamais maudit, et dont l'amour donna naissance à un enfant : David. Avec le temps, ils ont appris à mener une nouvelle vie, une vie calme et paisible, depuis cette terrible nuit, où le masque n'a cessé de corrompre l'âme de Rick, qui dans un dernier effort surhumain, fut capable de repousser les noirs desseins du masque mortuaire, et par la même occasion, de retrouver sa belle et tendre.

Mais le mal ne s'avoue pas aussi facilement vaincu, et il frappe encore. Jennifer et David ont mystérieusement disparu, et notre héros va devoir se résoudre une nouvelle fois à utiliser les forces démoniaques du masque, subitement réapparu, et à mettre a nouveau son âme en péril pour sauver sa famille. C'est là toute l'histoire d'un homme meurtri, dont le seul allié se trouve être son pire ennemi.


Screen Screen

Après cette niouse honteuse pleine de honte où je n’ai fait que copier ce qu’ont dit les autres, je vous envoie jouer, oui vous, qui avez le temps de pouvoir le faire !

FR Xeno... Quoi ? Le 22 Juillet 2020 à 15:38
- Gears ! Tudieu, pas Blade, Gears on t'a dit !
- Mais c'est quoi un Gear ?
- Tais-toi et fais le plein de fuel...

Dernièrement, lors de la sortie de Baten Kaitos Origin, nous vous avions laissé entendre qu'il y avait encore du lourd dans nos marmites. Eh bien voilà une nouvelle grosse sortie, la retraduction de Xenogears. Vous allez me dire qu'il en existait déjà une blablabla traduction inutile. Mais que neni ! Le patch de localisation francophone existant n'était pas des meilleurs, c'est le moins qu'on puisse dire.

Screen Screen

Ce patch tout chaud tout fumant est digne du Guide Michelin. La traduction anglaise, sur laquelle il se base, est assez approximative (égale à ce qui se faisait à l'époque) et il a fallu aller regarder la version japonaise (merci Kirashi et Aquagon) pour y voir plus clair, pour que vous aussi vous puissiez profiter pleinement de ce jeu qui est assez complexe et obscur. Sans spoiler, tout le jeu est basé sur une mécanique scénaristique laissant le joueur dans le flou et les non-dits en expliquant les choses plus tard.

Screen Screen

Que dire de ce jeu ? Commençons par dire qu'il est une des madeleines de bon nombre d'enfants nés dans les années 1980 dépensant tous leurs francs d'argent de poche dans des jeux importés pour y jouer sur leur Playstation grosse et grise. Mais à cette époque là, tous gamins que nous étions (enfin, moi j'étais au lycée quand même) l'anglais ne nous rebutait pas, malgré notre piètre niveau. C'est un RPG sombre très adulte que nous a livré Square (qui n'était pas encore soft). Le jeu commence pépère dans un petit village, avec un héros tout juste majeur (Fei) ne se rappelant que de ses trois dernières années. L'amnésie, c'est pratique, hein. Des robots géants sortis d'on ne sait où s'affrontent et PAF ! L'histoire commence. Des mechas, des mutants, du sexe (si si), de la baston, de l'amour, de la religion (basée sur les croyances judéo-chrétiennes) et même des références cinématographiques ! Que voilà une belle recette. Je ne m'étendrai pas sur l'histoire, je préfère ne pas vous en révéler plus pour que vous découvriez vous-même l'ampleur de ce monolithe.

Screen Screen

L'équipe en a profité pour apporter quelques améliorations comme une vwf, une version undub,... et corriger des bugs connus (ou pas). Merci à Atelier Traduction pour cet excellent travail, je peux attester dans les coulisses que beaucoup d'énergie a été dépensée pour trouver LA bonne phrase, LE bon mot, pour que vous vous puissiez passer le meilleur moment vidéoludique qu'il soit.

Vous pouvez aussi les suivre sur Twitter !
 
 
   
   
Derniers commentaires (News)
ota1967 dans "C'est mon choix"
Alucard73 dans "C'est mon choix"
4ph dans "C'est mon choix"
Alucard73 dans "C'est mon choix"
Alucard73 dans "Alien que pourra"
Kazan dans "Alien que pourra"
Kazan dans "Alien que pourra"
Flashpv dans "Alien que pourra"
Alucard73 dans "Alien que pourra"
ota1967 dans "Alien que pourra"
Flashpv dans "Alien que pourra"
Alucard73 dans "Alien que pourra"
Flashpv dans "Alien que pourra"
pinky dans "Alien que pourra"
Alucard73 dans "Alien que pourra"
Happexamendios dans "Alien que pourra"
Kazan dans "Alien que pourra"
Alucard73 dans "Alien que pourra"
Xspeeder dans "Alien que pourra"
xspeeder dans "Mission intérim"
Derniers commentaires (Patchs)
Arty dans "Chrono Trigger"
pinky dans "Terranigma"
DoubleM dans "Terranigma"
Mavrick21 dans "Bionic Commando"
Mavrick21 dans "Bionic Commando"
spriggan dans "Cooly Skunk"
Papy.G dans "Twinbee - Rainbow..."
Mavrick21 dans "Batman - Return of..."
Mavrick21 dans "Air Fortress"
MikeD dans "Super Metroid"
MikeD dans "Twinbee - Rainbow..."
Papy.G dans "Twinbee - Rainbow..."
Papy.G dans "Twinbee - Rainbow..."
Imnotarobot dans "Chrono Cross"
Reki dans "Baten Kaitos Origin"
Alucard73 dans "Splatterhouse 3"
kipy dans "Secret of Mana"
Robert dans "Atelier Iris -..."
kipy dans "Secret of Mana"
BraK dans "Threads of Fate"
Derniers commentaires (Outils)
Killy dans "Lunar IPS"
pestana7 dans "Tsukuyomi UPS"
Ben dans "Lunar IPS"
Derniers commentaires (Tutos)
MerchiBCP dans "Traduire son premier..."
kipy dans "Guide de la..."
Jimakomo dans "Guide de la..."
acrowlaid dans "Patcher vos roms avec..."
Derniers avis (Patchs)
pinky dans "PoPoLoCrois"
JamesAlan dans "PoPoLoCrois"
pinky dans "PoPoLoCrois"
JamesAlan dans "PoPoLoCrois"
Derniers avis (Outils)
toto1052 dans "Hareng Tool"
pinky dans "Hareng Tool"
Mastroyal dans "Hareng Tool"
Killy dans "Patcheur Arkana"
Derniers avis (Tutos)
• Rien à afficher
   
 
News - TRAF v8