Banniere  
 
  hdp  
   
 
 
Flux RSS
XHTML 1.0 Transitional valide
 CSS niveau 3 valide
 
 
 
News rapides
FR 07/02/2015 (22:57) : Hack : Final Fantasy VI Advance par Ti Dragon (0 commentaire(s))
FR 02/02/2015 (23:40) : MàJ : Super Mario RPG par Ti Dragon (2 commentaire(s))
FR 21/11/2014 (07:00) : MàJ : Phantasy Star Generation 2 par Lyan53 (0 commentaire(s))
FR L'art de l'étage visuel Le 13 Juillet 2015 à 12:34
Adeptes de dungeon crawlers et de difficulté élevée, soyez les bienvenus !

Le jeu dont nous allons parler en cette superbe journée d'été est Xak : the art of visual stage, le premier opus d'une série de rpg heroic-fantasy très prisée au pays du soleil levant et sortie à l'origine sur machines Nec et MSX et dont la traduction en français nous est proposée sur Super Nintendo par 4Ph après de looooooongs mois de travail.

Un puissant démon, Badu, réussit à s'échapper de sa prison et décide de ravager le monde, comme tout démon qui se respecte se doit de le faire. Fils d'un héros local, vous embarquez donc dans une aventure épique afin d'empêcher Badu de régner sur le monde.

Screen Screen

Le jeu se compose de labyrinthes infestés de monstres qu'il vous faudra passer par le fil de l'épée pour avancer dans votre quête, ce qui risque de ne pas être si simple que ça. En effet, ce jeu est dur ! Il fait partie de cette catégorie de RPG où l'on ne peut pas avancer sans un levelling intensif et une bonne maîtrise du placement du personnage.

En cette période de canicule, Xak est donc l'excuse rêvée pour ne pas avoir à sortir de chez soi et rester à geeker comme un sauvage au lieu de transpirer comme un poney sous un soleil de plomb !

Bonnes vacances à ceux qui partent, et bon courage pour les autres...
FR Requiem Le 21 Juin 2015 à 19:30
Bonsoir à tous,

julien du forum Hedg.fr débarque avec pas moins de deux nouvelles traductions sur Super NES pour Hamelin no Violin Hiki et Clock Tower. Ces deux jeux ne sont jamais parus officiellement en dehors des contrées nippones, mais grâce à nos confrères de chez Aeon Genesis et J2e Translations on pouvait bénéficier en 2001 de leurs traductions anglaises.

On commence donc par Hamelin no Violin Hiki, un jeu de plateformes développé par Daft et publié par Enix sur Super NES en 1995.

Nous nous trouvons dans le petit village de Stacatto qui subit les affres d'un monstre portant le nom de Tuba qui se délecte d'envoyer ses hordes de sbires pour le terroriser. Flute, une petite fille va s'interposer, afin de protéger les habitants du village, avant qu'elle ne se fasse ruer de coups par les méchants, le héros légendaire Hamel intervient, et va jouer du violon afin de les arrêter. A la suite de cet événement, les villageois remercient Hamel et le conjurent d'aller terrasser Tuba, ce qu'il accepte à la condition que Flute l'accompagne. Vous vous apercevrez que Hamel colle plus au fil de l'aventure au profil de l'antihéros que du héros puisqu'il est à la fois intéressé et manipulateur.

Screen Screen

L'histoire est assez fidèle au manga si ce n'est certains sauts scénaristiques. Niveau gameplay, il se démarque des autres jeux de plateformes puisque Hamel va se servir de Flute comme d'un marchepied et l'envoyer valser contre ses ennemis et sur les murs afin de les démolir. Vous aurez également à faire revêtir à cette pauvre Flute une série de costumes plus ridicules les uns que les autres afin de progresser dans les niveaux.

Un nouveau patch viendra sous peu pour corriger diverses fautes d'orthographe relevées par Cerisier et rajouter les accents.


Le second est quant à lui beaucoup plus sombre puisqu'il s'agit de Clock Tower, un point and click survival horror développé et édité par Human Entertainment sur Super NES en 1995.

En septembre 1995 en Novège, quatre jeunes filles sont adoptées par Monsieur Barrows et vont vivre dans un manoir appelé Clock Tower. La femme qui les a menées au manoir, Madame Mary, les laisse dans une pièce afin de s'en aller rejoindre Monsieur Barrows. Après avoir patienté un moment, Jennifer Simpson, l'une des filles, se décide à quitter la pièce afin de voir ce qu'elle fait, mais à peine sortie elle entend un hurlement. Revenant sur ces pas elle n'y retrouve plus personne et la lumière éteinte...

Screen Screen

Ce jeu possède vraiment une ambiance singulière puisqu'il vous laisse dans la peau de Jennifer et vous projette dans un univers inconnu et assez inquiétant. On peut regretter toutefois le manque d'indications sur certaines touches et actions qui laisseront un joueur débutant une nouvelle partie perplexe. Le bruitage des pas de Jennifer participe également à cette ambiance, mais il aura vite fait d'agacer le joueur. Le but reste de collecter certains objets tout en survivant (non, je n'en dirai pas davantage), pour cela vous avez également la possibilité de courir en double cliquant sur la touche d'action. Il existe neuf fins possibles avec quatre "bonnes fins" mais ne vous attendez pas à des Bisounours et des poneys (même s'il ne s'agit pas du degré de noirceur atteint par la série des Deception), la meilleure fin, la S, ne s'affiche pas dans la liste des fins à débloquer à moins de l'obtenir.

Petite indication, le patch ne semble fonctionner que sous l'émulateur snes9x.

Profitez bien de cette fête de la musique.
FR Qui ose troubler mon sommeil ! Le 16 Juin 2015 à 22:39
Bonsoir à tous,

Go Go Ackman est un jeu de plates-formes, développé et publié par Banpresto sur Super NES en 1994. Il faut savoir que le jeu avait originalement été traduit par la team Bessab mais suite à l'initiative de Lestat et son équipe, vous pourrez bénéficier de graphismes dans notre très chère langue, les dialogues ont également été remis au goût du jour.

Après avoir dormi près de cinquante années, Ackman se réveille et il apprend qu'il a comme objectif en tant que démon de tuer des gens afin de collecter leurs âmes pour les vendre au diable, mais c'est sans compter sur son pire ennemi, l'ange Tenshi (oui, je sais c'est original) qui va s'employer à tout faire afin de le tuer. Il sera même prêt pour ce faire à engager tueurs à gages et autres mercenaires.

Screen Screen

Vous reconnaîtrez tout de suite la touche de Akira Toriyama (le papa de Dragon Ball, Dragon Quest et Chrono Trigger pour le chara-design ainsi que tant d'autres œuvres...). Le gameplay est assez innovant dans le sens où les armes ne vous serviront pas seulement à attaquer, mais aussi à vous défendre. En effet lorsque vous serez touché par un ennemi quand vous êtes en possession d'une arme, vous ne perdrez pas de vie, mais vous défausserez de votre équipement. Attention toutefois à la gestion des sauts qui peut s'avérer hasardeuse et vous coûter ainsi très cher.

Un bon petit jeu plein d'humour... oreilles chastes s'abstenir (Tee hee). Je souhaite un bon courage à tous ceux qui passent des examens ainsi qu'à tous les autres.
FR ExtraterNet Le 26 Mai 2015 à 23:51
Bonsoir à tous,

Décidément, on n'arrête plus l'équipe Rockman Generation. En effet, ils viennent de sortir il y a quelques jours un patch traduisant Megaman Starforce 3 : Black Ace, un jeu développé et publié par Capcom en 2009 sur Nintendo DS.

Screen Screen

L'histoire se déroule en l'an 22XX, à une époque où l'humanité a atteint un nouveau niveau de conscience grâce aux ondes EM (ondes électromagnétiques). Geo Stelar est au début de la saga un écolier qui vit reclus chez lui. Omega-Xis est quant à lui un extraterrestre ayant été jugé pour haute trahison par son peuple, car celui-ci s'est emparé de la clef d'Andromeda, une arme de destruction anti-planétaire. Omega va donc se trouver contraint de fuir sa planète pour se diriger sur Terre où il y rencontrera Geo Stelar.

Nous en sommes au troisième opus des Megaman Starforce. Geo Stelar et le FM-ien Omega-Xis en fusionnant deviennent Megaman et ensemble sont déjà parvenus par deux fois à sauver notre monde.

Screen Screen

Le scénario se place donc 200 ans après les Battle Network, le gameplay est d'ailleurs très similaire entre ces deux séries à l'exception de l'introduction lors des phases de combat de la 3D et de plus de dynamisme. Je ne peux que trop vous conseiller pour mieux comprendre certains aspects de l'histoire, à défaut de jouer aux Battle Network, de vous attaquer aux deux autres jeux qui le précèdent.

Screen Screen

Sinon j'espère que vous avez passé un bon week-end de Pentecôte parce que moi, oui !
FR Encore plus de monstres... Le 20 Mai 2015 à 20:18
Bonsoir à tous,

Blyn revient avec deux autres patchs traduisant deux jeux issus de la série des Wonder Boys (qui deviendra plus tard celle des Monster World) et tous deux sur Megadrive.

On commence par Wonder Boy in Monster World (connu au japon comme Wonder Boy V: Monster World III), un action-RPG, développé par Westone et publié par Sega sur Megadrive en 1991.

La région de monster World est soumise depuis peu à une invasion de monstres. Du coup, un jeune homme portant le nom de Shion jura de les vaincre. Il aura aussi au passage une princesse a sauver.

Il est intéressant de remarquer que le distributeur brésilien sur cette version Megadrive, a changé le personnage principal par Monica ainsi que d'autres éléments du jeu par ceux de la série des Monica's Gang.

Screen Screen

Monster World 4 est aussi un action-RPG, développé par Westone et publié par Sega sur Megadrive mais en 1994. Ce patch se base sur la version traduite depuis la Virtual Console de la Wii. Un patch de traduction a été publié par nos confères anglophones mais ce dernier a traversé moult péripéties, je vous invite à lire la news de Ti Dragon à ce sujet en 2008.

Aisha entend en cette belle journée une voix lui demandant de l'aide pour stopper le mal. Décidée, elle part à l'aventure.

Screen Screen

Bien que ces deux jeux ne brillent pas par la mise en place de leurs scénarios respectifs, ils partagent certaines mécaniques d'un Zelda dans le sens où vous devrez de la même manière récolter des pièces d'équipement afin de devenir plus fort, parler aux habitants et récolter de l'argent afin d'acheter des objets.
FR En mai, fais tout ce qu'il te plaît. Le 14 Mai 2015 à 18:49
Bonsoir à tous,

J'espère que vous allez bien profiter de votre week-end (qui sera plus long pour certains veinards) et pour bien entamer celui-ci, l'incontournable FlashPV de Terminus Traduction nous propose trois nouveaux patchs.

On commence par un classique avec Strider, un jeu d'action développé et publié par Capcom en 1989 sur NES. Le scénario est très différent de son homologue sorti sur arcade (également traduit par FlashPV) et qui d'ailleurs lors de son portage sur les ordinateurs domestiques s'est vu modifier à cause des restrictions techniques (la fin et le boss final ont aussi changé sur ces versions). Cette version sur NES bien que proche du manga voit son épilogue modifié.

Après avoir mis fin à la vie de sa sœur, Mariya, prise de folie, notre héros, Hiryu décide de quitter les Striders, des soldats d'élite, en passant le reste de sa vie en Mongolie. Le sort en a cependant décidé différemment, puisqu'un jour Matic, le dirigeant en second de leur organisation, lui apprend que Kain, l'un des camarades de leur groupe cyberpunk s'est fait enlever. Je vous vois venir vous vous attendez à ce qu'il lui demande de le sauver et tout le train-train habituel... eh bah non perdu, il lui demande de le tuer ! Obligé d'exécuter cette mission (dans le manga Matic le menace de massacrer les mongols), Hiryu se rend dans la base spatiale des Striders nommée Blue Dragon et fera son possible pour retrouver Kain afin non pas de l'assassiner, mais de le secourir.

Screen Screen

El Viento est un jeu d'action développé par la Wolf Team et publié par Renovation Products sur MegaDrive en 1991. Il appartient à la trilogie des Earnest Evans Series bien qu'un seul des jeux ait pour protagoniste principal Earnest Evans. Les deux autres mettent en scène une splendide fille aux cheveux verts dénommée Annet Myer.

L'action se déroule dans les années 1920 à New York, où un groupe d'une religion obscure s'est allié avec des mafieux dans l'intention de ressusciter le démon Hastur (une référence à Cthulhu) capable d'annihiler la race humaine. Deux jeunes filles partagent le sang maudit du démon et sont capables d'empêcher sa venue sur Terre, cependant l'une des deux, Restiana, a rejoint cette secte. Elle ignore cependant que les membres de cette religion ont l'intention de l'offrir en sacrifice au démon. Vous incarnez donc l'autre jeune fille, Annet Myer, qui est originaire du Pérou (ce que vous n'apprendrez que dans le DLC... enfin la suite Earnest Evans, une préquelle d'El Viento) et la seule capable d'empêcher la résurrection du démon.

Entre chaque niveau vous pourrez bénéficier de magnifiques cut-scenes, de plus Motoi Sakuraba a réalisé un excellent travail avec les musiques du jeu (célèbre compositeur japonnais ayant fait notamment les musiques des Dark Souls, des Tales Of et Valkyrie Profile entre autres...).

Screen Screen

Et on termine par Moai Kun, un puzzle-game développé et publié par Konami en 1990 sur NES. Il s'agit d'un jeu composé de 56 niveaux différents (qui me parle de Lemmings, ça ne fait jamais que la moitié) où vous devrez récolter avec votre personnage Moai, d'autres têtes pour ouvrir la porte menant au tant espéré niveau suivant. Pour cela, vous pourrez sauter, briser des blocs avec des coups de boules et lâcher les bombes récupérées auparavant dans le niveau. Un jeu à la difficulté corsée.

Screen Screen

Je vous souhaite un bon week-end d'Ascension.